Infos

Coronavirus : les présidents de quatre départements veulent autoriser le dépistage par un laboratoire vétérinaire

26 mars 2020 à 14h30 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Jumpstory

Les présidents des conseils départementaux d'Indre-et-Loire, de la Sarthe, du Maine-et-Loire et de la Loire-Atlantique ont adressé une lettre au ministre de la Santé dans laquelle ils demandent qu'un laboratoire vétérinaire puisse effectuer les analyses de dépistage au Covid-19.

Le laboratoire Inovalys, implanté dans les quatre départements, dispose "des équipes, des compétences et des matériels pour effectuer des analyses de biologie moléculaire (PCR) en grande quantité de l'ordre de 1000 tests COVID-19 par jour", selon le courrier adressé à Olivier Véran et envoyé à la presse.

Expérience dans la gestion de crises sanitaires

Dans ce courrier daté du 25 mars, les élus indiquent que le laboratoire dispose d'une expérience dans la gestion de crises sanitaires "en milieu vétérinaire". "À ce niveau de gravité de la pandémie, il n'est pas possible que les frontières entre médecine humaine et médecine vétérinaire soient aussi étanches", écrivent les quatres présidents de département. Ces derniers demandent donc au ministre de la Santé de "réorienter d'urgence et dans l'intérêt général l'appareil productif des tests COVID-19 pour soutenir en cas de suspicion de contamination, les équipes en première ligne".

Actuellement, le cadre juridique ne permet pas aux laboratoires vétérinaires d'effectuer les tests.