Coronavirus : les rassemblements de plus de 1000 personnes sont interdits

9 mars 2020 à 7h06 par Nicolas Mezil

Le gouvernement a musclé sa réponse pour tenter de freiner la propagation du coronavirus, interdisant tous les rassemblements de plus de 1000 personnes sur l'ensemble du territoire, alors que la barre du millier de cas a été franchie dimanche dans l'Hexagone.

ALOUETTE
Olivier Véran, ministre de la santé, lors du point presse à l'issue du Conseil de Défense à l'Elysée
Crédit: Capture d'écran point presse Olivier Véran

"A l'échelle nationale, tous les rassemblements de plus de 1000 personnes sont désormais interdits", a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran, à l'issue d'un Conseil de Défense à l'Elysée, le troisième depuis l'apparition du virus en décembre.

Jusqu'ici, seuls les rassemblements de plus de 5000 personnes avaient été interdits, ce qui avait déjà entraîné de nombreuses annulations de salons, concerts, spectacles et représentations sportives.

Menace sur les compétitions sportives

Un arrêté publié samedi avait ramené la durée d'interdiction au 15 avril, contre le 31 mai initialement. Le ministre n'a pas précisé dimanche les modalités de cette interdiction renforcée, qui menace la tenue du match de Ligue des Champions PSG-Dortmund mercredi et de celui du Tournoi des Six nations, opposant la France à l'Irlande, samedi au Stade de France.

Des exceptions seront prévues, a-t-il souligné : les manifestations, les concours et le recours aux transports en commun. Il reviendra aux préfets et aux ministères de faire "remonter une liste d'événements considérées comme utiles à la vie de la nation".

 

(Avec AFP)