Death Stranding : Que penser du jeu le plus attendu de l’année ?

7 novembre 2019 à 14h20 par Clovis Canivenc

Le jeu vidéo Death Stranding, créé par Hideo Kojima, sort ce vendredi sur PlayStation 4. Il est très attendu par les joueurs après une campagne de promotion mystérieuse et intrigante.

ALOUETTE
L'acteur Norman Reedus prête ses traits au personnage central de Death Stranding.
Crédit: Twitter | Death Stranding

La sortie d’un jeu vidéo de Hideo Kojima est toujours un événement dans le monde du gaming. Le Japonais est une référence dans la conception de jeux vidéo. Avec Death Stranding, il a réussi à susciter une attente très forte en promettant un jeu révolutionnaire

Un ovni dans le monde des jeux vidéo

Death Stranding est le premier titre du nouveau studio de Hideo Kojima, qu’il a fondé suite à son départ de Konami fin 2015. C’est à ce moment-là que le créateur de Metal Gear a débuté le processus de développement de son jeu vidéo événement. Un projet long de quatre années durant lesquelles il a su maintenir l’appétit des gamers, avec plusieurs bandes annonces mystérieuses.

Ces dernières permettent d’avoir une idée de là où Kojima veut emmener le joueur. L’histoire tourne autour d’un personnage central, nommé Sam Porter Bridges, qui doit reconnecter les villes isolées et la société fragmentée. Le tout dans un environnement hostile où il doit combattre des créatures surnaturelles.

Un jeu d’exploration avec une ambition politique, voire philosophique, selon le créateur qui a affirmé avoir réalisé son jeu en réaction à l’élection de Donald Trump et au Brexit. L’objectif de Hideo Kojima est de dénoncer les divisions et l’individualisme de la société actuelle, en faisant réfléchir sur l’importance des connexions humaines.

Un casting cinq étoiles

Death Stranding a finalement tout d’un film, même son casting. Rien de plus logique puisque Hideo Kojima est un grand amateur du 7e art. Pour dessiner les traits de ses personnages, il a fait appel à Norman Reedus, Guillermo Del Toro, Mads Mikkelsen ou encore Léa Seydoux. Des acteurs qui permettent d’ajouter du réel au jeu vidéo. En résumé, Death Stranding repousse les limites entre le jeu et le cinéma.

Mais l’univers si particulier de Hideo Kojima ne plaira pas à tout le monde. Les premières critiques sont d’ailleurs très partagées entre un jeu révolutionnaire pour certains et trop mou, trop lent, des affrontements sans grand intérêt pour d’autres. Il faudra par exemple compter une dizaine d’heures pour prendre en main le jeu et s’imprégner de l’univers.

Death Stranding ne sera disponible que sur PlayStation 4 dans un premier temps, avant sa sortie sur PC à l’été 2020. Même s’il divisera forcément les joueurs, l’attente suscitée autour de sa sortie promet d’en faire un des succès de l’année à quelques semaines de Noël.