Infos

Démantèlement d’un trafic de cannabis en Creuse

02 octobre 2020 à 10h50 Par Thierry Matonnat
Une plantation familiale avec 17 pieds de cannabis
Crédit photo : Facebook | Gendarmerie de la Creuse

Les gendarmes creusois viennent de mettre fin à une « petite entreprise familiale » de production, transformation et vente de cannabis. Plus de 4 kilogrammes d’herbe et 17 plants de cannabis et du matériel ont été saisis. 3 personnes ont été placées en garde à vue par les enquêteurs pour trafic de produits stupéfiants et exercice illégal de la médecine et de la pharmacie. Elles devront répondre de ces infractions devant la justice.

Une petite affaire familiale

C’est l’aboutissement de plus d’un an d’enquête et d’investigations qui a permis aux gendarmes de la communauté de brigades de Felletin et de la brigade des recherches de Guéret d’interpeller, ce mardi 29 septembre, trois personnes d'une même famille : un « quadra » et sa conjointe, ainsi que la mère de ce dernier. Ils sont soupçonnés d’avoir mis en place un trafic de stupéfiants avec des clients sur l'ensemble du territoire national et des produits provenant de l'étranger.

Les perquisitions réalisées au domicile de chacun des 3 suspects, avec l'assistance d'un chien spécialisé de Limoges dans la recherche des stupéfiants, ont permis de découvrir de nombreux produits et objets illicites.

Des plants, de l’herbe et un labo

Les gendarmes ont découvert 4,1 kg d'herbe de cannabis, une plantation avec 17 pieds de cannabis de plus de 2 mètres de hauteurs, de très nombreux produits dérivés du cannabis et un laboratoire dédié à l'extraction, au conditionnement et à l'expédition.

Selon les enquêteurs, 150 kilogrammes d'herbe de cannabis et de divers produits dérivés du cannabis auraient été écoulés sur une période de 3 ans.

Garde à vue

Les trois personnes soupçonnées ont été placées en garde à vue par les enquêteurs pour trafic de produits stupéfiants et exercice illégal de la médecine et de la pharmacie devront répondre de ces infractions devant la justice.