Des Normands s’emparent de Breizh Cola !

27 novembre 2020 à 9h14 par Marie PIRIOU

La coopérative normande Agrial va devenir la nouvelle propriétaire du Breizh Cola et des bières Lancelot. L’annonce de ce rachat n’est pas passé inaperçue auprès des Bretons.

ALOUETTE
Crédit: Facebook Breizh Cola

Après le Mont Saint-Michel, le Breizh Cola ! Des Bretons s’indignent sur le web après l’annonce du rachat du Breizh Cola et des bières Lancelot par Agrial. La 1ère coopérative française, originaire de Normandie (la précision est importante car c’est ce qui provoque la colère de certains Bretons), possède déjà 55 marques dans l’agroalimentaire comme les cidres Raison et Kerisac. Au 1er janvier 2021, elle deviendra aussi propriétaire de l’entreprise morbihannaise Phare Ouest, qui commercialise le cola breton Breizh Cola ou encore les bières Lancelot.

Le Breizh Cola est le 3e cola le plus vendu de France

Il faut savoir que la coopérative Agrial était déjà actionnaire minoritaire de Phare Ouest. Stéphane Kerdodé, président du groupe Phare Ouest, a précisé au journal Le Télégramme qu’il préférait "vendre à un groupe d’agriculteurs qu’à un fonds d’investissement luxembourgeois ou une entreprise étrangère." Il souhaite désormais se consacrer aux alcools forts et notamment au whisky.

C’est donc un joli coup de la part d’Agrial puisque le Breizh Cola est le 3e cola le plus vendu de France derrière Coca et Pepsi avec près de 20 millions de bouteilles vendues chaque année. Et même si la fabrication de leur boisson va rester bretonne, sur le site actuel de Domagné (35), la réaction des Bretons ne s’est pas fait attendre.