Destruction de radars : sept finistériens interpellés

12 février 2020 à 9h11 par Marie PIRIOU

Dans le Finistère, sept personnes viennent d’être interpellées après la destruction des radars de Sainte-Sève et Ploudaniel en décembre 2018.

ALOUETTE
Sept personnes comparaîtront en octobre prochain à Brest pour la destruction de deux radars.
Crédit: Archives

En décembre 2018, deux radars automatiques avaient été incendiés. Celui de Sainte-Sève situé sur la RN12 avait été détruit dans la nuit du 3 au 4 décembre 2018. Une enquête avait alors été ouverte et elle vient d’aboutir. Sept individus originaires de la région de Landivisiau ont été interpellés.

Un préjudice de 30.000 euros

Cela a permis aussi de clôturer l’enquête sur l’incendie du radar de Ploudaniel le 21 décembre 2018. Le préjudice est estimé à 30.000 euros. Les sept personnes comparaitront en octobre prochain devant le tribunal de Brest.

Une vingtaine d’enquêtes sur la destruction de radars automatiques ont été résolues par la gendarmerie du Finistère ces derniers mois.