Deux gilets jaunes tourangeaux devant la justice

15 novembre 2019 à 6h25 par Bastien Bougeard

Un couple de Montlouis-sur-Loire (Indre-et-Loire) comparaît ce 15 novembre devant le tribunal de Paris. Ils sont suspectés d’avoir participé au pillage du restaurant Fouquet’s en marge d’une manifestation du mouvement des gilets jaunes.

ALOUETTE
Le procès a lieu ce 15 novembre au tribunal correctionnel de Paris.
Crédit: DR

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux. Le 16 mars, en marge de l’acte 18 du mouvement des gilets jaunes, le Fouquet’s, un des restaurants symboliques des Champs-Elysées, est incendié. L’établissement sera même pillé. Un couple originaire de Montlouis sur Loire est présent sur le site et repart avec des objets du restaurant : un tabouret et des fourchettes. Une des deux personnes va publier une photo de ces objets sur les réseaux sociaux.

Un procès renvoyé à deux reprises

C’est cette image qui va permettre aux enquêteurs d’identifier les deux suspects et de les placer en garde à vue. Une enquête est ouverte pour dégradations volontaires par moyens dangereux, vols aggravés et recel. Le couple se défend de tout vol et explique que le matériel leur a été donné par un des vigiles du restaurant. Appelé à comparaître une première fois en mars, le procès est renvoyé en mai pour une erreur de procédure. Le procès est renvoyé une deuxième fois au 15 novembre. L’audience doit débuter à 13 h 30 devant le tribunal correctionnel de Paris.