Deux-Sèvres : le troisième loup qui s'était échappé a été euthanasié

22 décembre 2020 à 7h07 par Fabienne Lacroix

Le loup capturé vivant la semaine dernière dans les Deux-Sèvres a finalement dû être euthanasié suite à de graves blessures aux pattes arrière.

ALOUETTE
Crédit: Archives

C’est le journal La Nouvelle République – Centre Presse qui l’annonce ce mardi : le loup récupéré vivant la semaine dernière dans les Deux-Sèvres a dû être euthanasié.
L’animal présentait de graves blessures aux pattes arrière lorsqu’il avait pu être capturé le 17 décembre tout près du sanctuaire des loups, à Frontenay Rohan-Rohan. C’était le dernier des trois loups qui s’étaient échappés le 13 novembre dernier de l'enclos où ils avaient été transférés.
Le premier canidé avait été percuté par un véhicule en Charente-Maritime, le deuxième, avait été abattu le 11 décembre, également en Charente-Maritime.