"Elle est effrayante" : Fabien Lecoeuvre s’en prend violemment à Hoshi

8 avril 2021 à 9h10 par Julia Maz-Loumides

Le producteur et chroniqueur Fabien Lecoeuvre a tenu de violents propos envers le physique de la chanteuse Hoshi, la jugeant "effrayante" et considérant qu’elle devrait confier ses chansons à des "chanteuses sublimes".

ALOUETTE
Crédit: Archives

Ce mercredi 7 avril, Fabien Lecoeuvre, invité sur la webradio indépendante Arts-Mada, s’est lancé dans une interminable tirade sur le physique des chanteurs : "Quand est-ce qu’on va nous sortir des beaux mecs ? Ou des filles sublimes ?", débute le chroniqueur.

Pour appuyer ses propos, l’attaché de presse de Polnareff s’est permis de juger le physique de la chanteuse Hoshi : "Vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre vous ? Elle est effrayante". Et le présentateur de sourire sans arrêter la diatribe de Fabien Lecoeuvre, qui poursuit : "Mais qu’elle donne ses chansons à des filles sublimes !".

"Je ne veux pas de vous dans mes concerts"

La vidéo de cette intervention a été visionnée plus de 900 000 fois et n’a pas manqué de provoquer un tollé sur Twitter. Hoshi a également réagi dans plusieurs posts : "Tellement grave de tenir ce genre de propos Fabien Lecoeuvre. On lui offre un poster ou un miroir ? J’hésite". Ce à quoi le chroniqueur a tenu à répondre en lui indiquant qu’il n’avait rien contre elle et viendrait avec plaisir à ses concerts lorsqu’ils reprendraient. Il a depuis supprimé cet échange de Twitter, mais la réponse d’Hoshi reste : "Moi je ne veux pas de vous dans mes concerts. Mes concerts sont des lieux safes pour mon public. Vos propos sont trop graves pour que vous soyez quelqu’un de bien".

De nombreuses personnalités ont, entre mercredi et ce jeudi 8 avril, apporté leur soutien à la chanteuse : Slimane, Juliette Armanet, Waxx, Camélia Jordana ou encore Clara Luciani. L’artiste québécoise Cœur de Pirate s’est également insurgée que "personne n’ait rien dit sur les ondes" pour arrêter le chroniqueur.

"Mais c’est une blague en fait ?"

À la suite des nombreuses réactions des internautes, et de Hoshi, Fabien Lecoeuvre a tenté une manœuvre pour s’excuser dans un tweet : "Mille excuses pour ces propos maladroits sortis de leur contexte […] Je relatais simplement une différence d’époque où les maisons de disques et les publics faisaient beaucoup plus attention aux physiques des artistes qu’aujourd’hui".

Ce à quoi Hoshi a bien évidemment répondu : "Mais c’est une blague en fait ? Vous êtes encore en train de parler de mon physique. Hallucinant. C’est à cause de gens comme vous que des jeunes abandonnent leur rêve, pas à cause des maisons de disque".