FC Nantes: Antoine Kombouaré prêt à relever le défi

11 février 2021 à 14h59 par Denis Le Bars

Le nouvel entraîneur du FC Nantes a tenu une conférence de presse en fin de matinée à la Jonelière, aux côtés de Franck Kita, trois jours avant le derby entre les Canaris et Angers SCO.<br /> <br />  

ALOUETTE
Crédit: Facebook | FC Nantes

L’intervention d’Antoine Kombouaré a été précédée d’une introduction de Franck Kita. Le directeur général du club a justifié le départ de Raymond Domenech (« L’échec est comptable. La greffe n’a pas pris. Il faut savoir respecter ses erreurs, et il fallait réagir vite »). Il faut tenter -dit-il - le tout pour le tout pour rester en Ligue 1, et je suis certain qu’on a fait le bon choix. Je pense qu’Antoine est le profil idéal ; il répond parfaitement au cahier des charges qu’on s’était fixé. Quant à ce qu’il se passe à l’extérieur, « je m’en moque totalement » précise le fils de Waldemar Kita.

Une affection particulière pour ce club

« La pression, j’en est toujours eu, et j’aime ça ; sinon je ne serais pas là » commence par préciser Antoine Kombouaré. Et d’ajouter : « Je suis en grand garçon, je sais ce que je fais ». Le technicien de 57 ans indique qu’à deux reprises il y a eu des approches avec le club. Cette fois, l’ancien entraîneur de l’En Avant Guingamp a répondu favorablement à la demande de la direction du club, en justifiant son choix par l’affection qu’il porte au FC Nantes. Le Néo-Calédonien ajoute qu’il vit encore dans la région, où il possède une maison.

« Les joueurs sont mauvais»

La mission d’Antoine Kombouaré est claire: sauver le club de la relégation. « J’ai très envie et je suis très heureux d’être là. Je mesure toutes les difficultés mais je suis prêt à relever le défi, et j’ai envie d’écrire une nouvelle page avec mon club de cœur ». Le technicien n’y va pas par quatre chemins. Pour lui, si le club occupe la 18ème place, c’est qu’il y a beaucoup de lacunes (« il va falloir remettre de l’ordre dans la maison »).  Kombouaré annonce un nouveau discours et une nouvelle méthode de travail. A propos des joueurs, le nouvel entraîneur nantais estime qu’il va falloir les relancer physiquement et mentalement. Et d’ajouter : « ils sont mauvais et ils savent qu’ils sont mauvais. S’ils sont là, c’est aussi un peu de leur faute ».

Deux ans de contrat supplémentaires à la clé

Si Antoine Kombouaré ne remplit pas la mission qu’il lui est confiée, il ne restera pas au FC Nantes. Dans le cas contraire, un contrat de deux saisons supplémentaires sera signé avec le club. A noter par ailleurs que le technicien a décidé de venir avec son staff.