Finistère : plus de 100 postes à pourvoir dans la Marine

31 janvier 2020 à 10h13 par Marie PIRIOU

La Marine nationale peut désormais recruter localement. Et la Base d'aéronautique navale de Landivisiau en profite pour proposer une centaine de postes.

ALOUETTE
La Base d'aéronautique navale de Landivisiau recrute.
Crédit: Archives

Du nouveau au chapitre emploi : depuis septembre, la Marine nationale a la possibilité de recruter localement. La Base d'aéronautique navale de Landivisiau propose 113 postes dans trois secteurs : la maintenance aéronautique, le secrétariat et les pompiers.

Stabilité géographique garantie pendant deux à quatre ans

Ces emplois sont ouverts aux jeunes de 17 à 29 ans avec un niveau d’études de la 3e au Bac et vivant dans le Nord Finistère.

Ce recrutement local a notamment l’avantage de garantir une stabilité géographique pendant deux à quatre ans. C’est un vrai plus pour les jeunes marins avant de poursuivre leur carrière dans les conditions plus classiques. "Le but c’est de s’adresser à une population qui n’a pas forcément au départ une âme d’aventurier, qui appréhende un peu de quitter sa famille ou sa région. C’est une première expérience qui leur permet de voir à quoi ressemble la Marine", explique le capitaine de corvette Philippe, chargé du recrutement à la BAN (Base d'aéronautique navale) de Landivisiau.

Salaire de 1400 euros nets

A l’issue du contrat, les jeunes pourront se diriger vers une autre orientation ou poursuivre au sein de la Marine par une affectation classique. Le salaire n’est pas négligeable : 1400 euros nets. Les jeunes peuvent aussi être logés et nourris sur la BAN. Pour postuler, il faut se présenter au CIRFA, le Centre d'information et de recrutement des Forces Armées, à Brest. Des test psychologiques et physiques ainsi que des entretiens seront menés.

La Base aéronautique de Lann-Bihoué, à Lorient, recrute également sur le même mode de fonctionnement en proposant 27 postes ; 32 postes aussi à pourvoir à Lanvéoc.