Grandes manoeuvres et forte affluence pour le départ de l'"Hermione" sur les traces de La Fayette

18 avril 2015 à 9h15 par Rédaction Alouette

<p>Grand jour pour la frégate l'"Hermione", réplique du navire qui emmena en 1780 La Fayette prêter main-forte aux insurgés américains contre l'Angleterre, avec son appareillage samedi soir pour les côtes américaines, en présence de François Hollande.</p>

ALOUETTE

Grand jour pour la fr�gate l'"Hermione", r�plique du navire qui emmena en 1780 La Fayette pr�ter main-forte aux insurg�s am�ricains contre l'Angleterre, avec son appareillage samedi soir pour les c�tes am�ricaines, en pr�sence de Fran�ois Hollande.

Abondances de festivit�s, s�curit� draconienne et forte affluence sont attendues sur la c�te atlantique fran�aise, � l'embouchure de la Charente, pour saluer le d�part de l'"Hermione" et de ses 80 membres d'�quipage qui doivent appareiller de l'Ile d'Aix (Charente-Maritime) � 22h30 pour faire cap sur les Canaries, puis les Etats-Unis.

235 ans -- presque jour pour jour -- apr�s l'original, la r�plique de l'"Hermione" qui emmena le 20 mars 1780 le jeune Gilbert du Motier, marquis de La Fayette (1757-1834), combattre les Anglais aux c�t�s des insurg�s am�ricains ralli�s � George Washington, entamera une travers�e de six semaines et 7.500 miles (13.000 km) dans l'Atlantique nord.

Abondance d'�v�nements festifs auxquels sont attendus des dizaines de milliers de visiteurs et un dispositif quasi militaire, avec notamment restrictions de la navigation et interdiction de survols de dr�nes, encadreront le d�part "de la fr�gate de la libert'.

Le pr�sident Fran�ois Hollande viendra souhaiter bon vent au trois m�ts, au c�t� de la ministre de l'Ecologie, S�gol�ne Royal, soutien de la premi�re heure du projet "Hermione", sur son chantier dans la ville-arsenal de Rochefort (Charente-Maritime), lorsqu'elle pr�sidait la r�gion Poitou-Charentes.

Apr�s une visite � quai de la fr�gate, au mouillage de l'Ile d'Aix, vers 14H00, le chef de l'Etat doit regagner la presqu'�le de Fouras pour prononcer un discours en plein air vers 15H00. Il remettra au commandant de l'"Hermione", Yann Cariou, un exemplaire de la D�claration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, texte fondateur de la R�publique fran�aise, � l'intention des h�tes am�ricains.

Point d'orgue de cette longue journ�e de festivit�s populaires, un feu d'artifice sera tir� entre Port-des-Barques, Fouras et l'Ile d'Aix au-dessus du Fort Vauban, une heure avant l'appareillage de la fr�gate.

La Marine nationale, partenaire du projet depuis l'origine --quatre de ses marins ayant m�me int�gr� l'�quipage -- a voulu �galement marquer son engagement par la pr�sence samedi de la fr�gate de lutte anti-sous-marine "Latouche-Tr�ville", du nom du lieutenant de vaisseau et futur amiral qui commandait l'"Hermione" lors de la mission historique de 1780. Yann Cariou, commandant de l'"Hermione" du XXI�me si�cle, a lui-m�me servi dans ses rangs durant plus de trente ans.

La Marine entend ainsi rappeler sa "part d�terminante" dans le "combat fondateur" que fut la guerre d'ind�pendance am�ricaine et sa "coop�ration" avec l'US Navy renforc�e encore aujourd'hui "par des engagements conjoints", "comme actuellement dans le golfe Arabo-Persique", souligne-t-elle dans un communiqu�.

Sur la fr�gate, l'officier Yann Cariou �g� de 53 ans commandera un �quipage de marins aguerris et de 54 b�n�voles et passionn�s de tous horizons, dont de nombreux �trangers et un tiers de femmes.

Coque de 45 m de long, grand m�t en pin d'Or�gon culminant � 54 m, 2.200 m2 de voilure, 25 km de cordes et vitesse maximale de 14 noeuds (26 km/h) toutes voiles d�ploy�es, avec cette fr�gate, le "pacha" table sur une vitesse moyenne de 4,5 noeuds.

Sauf vents contraires, son plan de navigation pr�voit une premi�re escale aux Iles Canaries, puis un d�part vers l'Am�rique le 6 ou 9 mai, selon les conditions m�t�o. L'"Hermione" fera ensuite cap sur Yorktown o� elle accostera le 5 juin, pour la premi�re de ses onze escales sur la c�te est am�ricaine, avant Baltimore, New York, Annapolis, Philadelphie, Newport, Boston, etc... Yorktown, premi�re escale am�ricaine charg�e de symboles puisque c'est l� que les insurg�s am�ricains et des troupes fran�aises ont remport� la bataille d�cisive contre l'arm�e anglaise le 19 octobre 1781.

Apoth�ose des c�l�brations c�t� am�ricain, des centaines de bateaux � voile ou � moteur escorteront l'"Hermione" dans la baie de New York, pour la grande parade du 4 juillet, jour de l'Ind�pendance, sous l'oeil de la statue de la Libert�.

rhl/pfe/sma

 

 

 

 

 

(AFP)