Infos

Guide Michelin : première étoile pour 4 restaurants bretons

28 janvier 2020 à 09h51 Par Marie PIRIOU
Nicolas Carro a décroché sa première étoile, quatre mois seulement après avoir repris les rênes de l'Hôtel de Carantec.
Crédit photo : Facebook | L'Hôtel de Carantec, Restaurant Nicolas Carro

Le palmarès 2020 du Guide Michelin a été dévoilé hier et quatre restaurants bretons ont été distingués.

Depuis hier, en Bretagne, quatre restaurants ont décroché leur première étoile, un par département. Trois des quatre chefs sont d'ailleurs âgés de moins de 35 ans.

Un nouveau restaurant a été auréolé d’un macaron à Rennes : le Holen dirigé par Tugdual Debéthune.

Un autre établissement a été récompensée pour la première fois : il s’agit du Manoir de Lan Kerellec, à Trébeurden, dans les Côtes-d’Armor qui a pour chef, Anthony Avoine, 27 ans.

Une étoile perdue... retrouvée

Dans le Morbihan, le château de Locguénolé à Kervignac avait perdu son étoile en 2018 après le départ d’Olivier Beurné. Un macaron que l’établissement retrouve grâce à Jérémie Louis. Le jeune chef de 33 ans a pris la direction de la cuisine du Château de Kervignac il y a moins d’un an.

Etoilé seulement quatre mois après son installation

Un scénario similaire dans le Finistère, à l’Hôtel de Carantec puisque Patrick Jeffroy, doublement étoilé, est parti à la retraite en septembre dernier laissant sa place aux fourneaux à Nicolas Carro.  Le jeune chef de 30 ans fait ainsi son entrée dans le guide rouge quatre mois à peine après avoir repris les rênes du restaurant. "Outre un projet professionnel, c’est un vrai projet de vie qui commence à Carantec au rythme de la baie de Morlaix, soutenu par mon épouse Élodie, ma famille et mon équipe. Mes collègues, chefs et directeur commercial, m’ont formidablement accueillis dans le projet de La Route des Pingouins, tous réunis par cette même émotion que je veux transmettre dans mes assiettes", a déclaré Nicolas Carro.