Hollande et Obama souhaitent "bon vent" à l'"Hermione", symbole de l'"amitié" franco-américaine

19 avril 2015 à 7h06 par Rédaction Alouette

<p>Grand jour pour l'"Hermione", réplique du navire qui emmena en 1780 La Fayette se battre pour leur indépendance aux côtés des "Insurgés" américains contre l'Angleterre, avec son départ pour les Etats-Unis ce samedi soir, adoubée par François Hollande et Barack Obama comme le symbole de plus de deux siècles "d'amitié franco-américaine".</p>

ALOUETTE

Grand jour pour l'"Hermione", r�plique du navire qui emmena en 1780 La Fayette se battre pour leur ind�pendance aux c�t�s des "Insurg�s" am�ricains contre l'Angleterre, avec son d�part pour les Etats-Unis ce samedi soir, adoub�e par Fran�ois Hollande et Barack Obama comme le symbole de plus de deux si�cles "d'amiti� franco-am�ricaine".

Le pr�sident Fran�ois Hollande a visit� la fr�gate � quai, au mouillage de l'Ile d'Aix (Charente-Maritime) d'o� elle doit appareiller � 22H30, avant de prononcer un discours lyrique � Fouras-les-Bains, apr�s un bref bain de foule. Au pied du Fort Vauban, il a ainsi c�l�br� la fr�gate "inspir�e de l'esprit des Lumi�res qui porte l'amiti� entre la France et les Etats-Unis". Le chef de l'Etat a ensuite cit� La Fayette: "Pour que vive la libert�, il faudra toujours que des hommes se l�vent et secouent l'indiff�rence ou la r�signation", encha�nant par un message d'actualit� aux Fran�ais: "Et encore aujourd'hui, pour que la France puisse avancer, il faut vaincre la r�signation, l'indiff�rence, il faut faire preuve de volont�, d'engagement".

 

- Message d'Obama =

 

Dans un message lu en fran�ais par le consul des Etats-Unis � Bordeaux, Thomas Wolf, Barack Obama a c�l�br� � son tour "les liens ind�fectibles d'amiti� et de solidarit' entre les deux pays. "Notre partenariat avec la France en fait le plus ancien alli� de notre Nation", a d�clar� le chef de la Maison Blanche avant de conclure par un message � l'�quipage de l'"Hermione": "Bon vent, mer calme" et "bon voyage!".

Malgr� une m�teo incertaine, des dizaines de milliers de visiteurs sont venus saluer sur les berges de l'estuaire de la Charente le d�part de l'"Hermione" et de ses 80 membres d'�quipage.

Toute la journ�e, l'�quipage s'est affair� sous un ciel bas et gris aux derniers pr�paratifs sur l'"Hermione", o� peu avant midi, le drapeau am�ricain a �t� hiss� aux c�t�s du drapeau fran�ais � la poupe du trois m�ts.

Avant de rejoindre le mouillage de l'Ile d'Aix vers 20H30, l'"Hermione" doit encore effectuer une remont�e de la Charente, escort�e pour sa sortie de l'estuaire par l'"escadron La Fayette", deux Mirage-2000 de la Base a�rienne-125 d'Istres (Bouches-du-Rh�ne), crÈ en hommage � La Fayette.

Point d'orgue de ces festivit�s populaires, un feu d'artifice sera tir� entre Port-des-Barques, Fouras et l'Ile d'Aix au-dessus du Fort Vauban, une heure avant l'appareillage de la fr�gate.

La Marine nationale, partenaire du projet depuis l'origine, a fourni quatre marins pour la travers�e et, pour l'escorter le jour du d�part, la fr�gate de lutte anti-sous-marine "Latouche-Tr�ville", du nom du lieutenant de vaisseau et futur vice-amiral commandant de l'"Hermione" lors de la mission historique de 1780. Yann Cariou, 53 ans, commandant de la r�plique du XXI�me si�cle, a lui-m�me servi dans ses rangs durant plus de trente ans. Son �quipage, outre des marins aguerris, comprend 59 b�n�voles, dont de nombreux �trangers et un tiers de femmes.

235 ans -- presque jour pour jour -- apr�s l'original, la r�plique de l'"Hermione" entamera un p�riple de six semaines et 7.500 miles (13.000 km) dans l'Atlantique nord.

Coque de 45 m de long, grand m�t culminant � 54 m, 2.200 m2 de voilure, 25 km de cordes et vitesse maximale de 14 noeuds (26 km/h) toutes voiles d�ploy�es, avec cette fr�gate, le "pacha" table sur une vitesse moyenne de 4,5 noeuds.

Sauf vents contraires, l'"Hermione" accostera le 5 juin � Yorktown pour la premi�re de ses onze escales sur la c�te est, avant Baltimore, New York, Annapolis, Philadelphie, Newport, Boston, etc... Yorktown, une escale charg�e de symboles puisque les "patriotes" am�ricains et leurs alli�s fran�ais y ont remport� la bataille d�cisive contre l'arm�e anglaise le 19 octobre 1781.

 

- Apoth�ose � New York -

 

Apoth�ose des c�l�brations c�t� am�ricain: l'arriv�e de l'"Hermione" dans la baie de New York, escort�e de centaines de bateaux � voile ou � moteur, pour la grande parade du 4 juillet, jour de l'Ind�pendance am�ricaine, sous l'oeil de la statue de la Libert�.

cor-rhl/pfe/DS

 

 

 

(AFP)