Incendie du zoo de La Palmyre : prison ferme pour l’auteur

4 octobre 2019 à 5h44 par Alexandrine DOUET

Le jugement est tombé ce jeudi devant le tribunal correctionnel de La Rochelle. L’incendiaire est condamné à 6 mois ferme.

ALOUETTE
Crédit: Zoo de La Palmyre

Une vengeance

Cette condamnation intervient un peu plus d’un mois après l’incendie survenu au sein du parc animalier des Mathes.
Dans le box des prévenus, un homme de 47 ans sous tutelle renforcée depuis 2017. Lors de sa garde à vue il avait expliqué aux enquêteurs avoir cherché à se venger après avoir été licencié en novembre 2013 du zoo, où il a exercé en tant que soigneur animalier, pendant un peu plus de quatre ans.
Le quadragénaire a depuis sombré dans la dépression.

Le chiffrage des dégâts toujours en cours

Le 23 août dernier, l’incendie volontaire s’était déclaré en pleine nuit dans un hangar à foins qui abritait également des véhicules.
C’est le gardien de nuit qui avait donné l’alerte.
Le montant des dégâts n’a pas encore été établi.

L’incendiaire qui avait mis le feu avec son briquet, avait été rapidement soupçonné. La nuit de l’incendie, il avait garé son scooter sur le parking du zoo.
Il écope d’une peine de 24 mois de prison assortis d'un sursis de 18 mois avec obligation de soins et interdiction de paraître dans la commune des Mathes.
Une audience sur intérêts civils aura lieu le 26 mars prochain afin de déterminer le montant des dommages et intérêts.