Indre-et-Loire : une figure des vins de Bourgueil meurt tragiquement à Saumur

2 septembre 2020 à 6h00 par Bastien Bougeard

Le viticulteur Frédéric Mabileau a perdu la vie le 31 août dans un accident d’ULM survenu à Saumur. Sa disparition provoque une vive émotion à Bourgueil où il était considéré comme un des vignerons emblématique de l’appellation.

ALOUETTE
Frédéric Mabileau a péri dans un accident d'ULM à Saumur.
Crédit: Pixabay

La disparition du viticulteur Frédéric Mabileau a provoqué la stupeur à Saint-Nicolas-de-Bourgueil. L’homme âgé de 53 ans a péri le 31 août dernier dans un accident d’ULM survenu à Saumur.

« Sa disparition jette un froid »

Selon Ouest-France, l’accident est survenu lors de la phase d’atterrissage à l’aérodrome. L’engin aurait ensuite pris feu. Frédéric Mabileau serait décédé à l’arrivée des secours. Une enquête est en cours et elle est menée par la gendarmerie de Saumur. Impossible de dire si l’accident est dû à un malaise ou à un problème technique. La disparition a provoqué une certaine émotion dans le village selon le maire de Saint-Nicolas de Bourgueil interrogé par La Nouvelle République. « C’est une famille très implantée au sein du milieu associatif, explique Sébastien Berger. Sa disparition jette un froid sur la commune et le monde viticole ».

Vague d’hommage 

Une minute de silence sera observée ce 2 septembre à l’occasion du Conseil municipal. Les viticulteurs de l’appellation saluent un grand professionnel : « Un des vignerons stars de Saint-Nicolas de Bourgueil » témoigne Guillaume Lapaque, ancien directeur de l’appellation. Selon lui, les viticulteurs du syndicat des vins de Saint-Nicolas-de-Bourgueil vont se mobiliser pour effectuer les vendanges sur le domaine de Frédéric Mabileau.