Indre-et-Loire : vent de colère contre un projet de parc éolien au Petit-Pressigny

8 octobre 2020 à 6h27 par Bastien Bougeard

La préfecture d'Indre-et-Loire a autorisé la construction d'un parc éolien au Petit-Pressigny. Une manifestation pour s'opposer au projet est prévue pour le 15 octobre.

ALOUETTE
Crédit: Pixabay

Le projet de parc éolien au Petit-Pressigny a connu une avancée majeure ce 1er octobre. La préfecture a émis un avis favorable à ce projet de huit éoliennes, au grand dam de certains habitants.

Un recours devrait être déposé

Une enquête publique a été menée sur le territoire et le commissaire enquêteur avait émis un avis favorable à l'implantation de ce parc au mois de septembre. Pour autant, les huit éoliennes de 200 mètres ne seront pas installées tout de suite. Selon La Nouvelle République, un recours va être déposé devant la justice administrative et la procédure pourrait durer 2 à 3 ans. C'est le deuxième projet de parc éolien à être autorisé après celui de La ferme éolienne du Bois Bodin, à cheval sur les communes de La Chapelle-Blanche-Saint-Martin et Vou.

Manifestation le 15 octobre devant la préfecture

Lors de l'enquête publique, 9 communes voisines du Petit-Pressigny se sont exprimées contre l'implantation d'éoliennes. L'Association de protection de l'environnement pressignois appelle à la mobilisation. Une manifestation est prévue pour le 15 octobre prochain devant la préfecture d'Indre-et-Loire à Tours. Les opposants à ce projet espèrent être reçus pour faire entendre leur opposition à ce projet. L'Indre-et-Loire ne compte pas d'éoliennes sur son territoire.