Insolite : la gendarmerie de Charente-Maritime cherche un nouveau "Fabien"

13 octobre 2020 à 9h08 par Arnaud Laurenti

Depuis quelques années, les gendarmes, policiers et pompiers ont investi les réseaux sociaux. Et si le ton général est plutôt sérieux, certains se tournent vers l'humour pour faire passer leurs messages. C'est le cas de la page Facebook de la gendarmerie de Charente-Maritime qui cherche un nouveau "Fabien".

ALOUETTE
Crédit: Capture écran | Facebook | Gendarmerie de Charente-Maritime

Sur leur page Facebook, les gendarmes de Charente-Maritime ont souvent usé de l’ironie pour raconter leurs différentes interventions. Des histoires souvent incarnées par "Fabien", un prénom d’emprunt pour illustrer leurs anecdotes racontées de manière humoristique, façon « Martine à la plage ».

>> (Ré)écoutez l'Actu en Plus.

Amitiés aux Fabien

À force d’utiliser le même prénom, certains internautes se sont amusé des galères de Fabien, qui décidément n’a pas de bol. D’autres ont manifesté leur mécontentement de voir toujours le mauvais rôle attribué aux Fabien.

« Sentant qu’un vent de révolte venant de Fabien mécontents commençait à souffler, nous avons décidé de rebaptiser notre personnage fictif que nombre d’entre vous ont plaisir à suivre », ont donc réagi les gendarmes vendredi sur leur page Facebook.

Si ces derniers ont bien quelques idées de nouveaux prénoms, ils appellent quand même leurs abonnés à faire leur proposition. Résultat : près de 400 commentaires, et plus de 500 likes.

Pas "Manu" ni "Régis"

Dans une nouvelle publication mise en ligne ce mardi 13 octobre, le Community Manager de la gendarmerie de Charente-Maritime rebondit sur ce buzz pas si inattendu, avec un "communiqué officiel du conseil scientifique pour le changement de prénom de Fabien". Près de 400 propositions de prénoms auraient ainsi été formulées, mais "Manu" ne sera pas retenu, apprend-t-on.

Le prénom "Régis" semble également avoir reçu pas mal de votes mais "il est bien trop célèbre pour que nous l'utilisions", précise ce "communiqué officiel". Le nouveau prénom sera bientôt révélé, mais "Fabien" continuera à faire quelques apparitions en "guest star" préviennent les gendarmes de Charente-Maritime.