Italie : il parcourt 450 km après une dispute avec sa femme

7 décembre 2020 à 10h05 par Julia Maz-Loumides

En Italie, un homme a été retrouvé par la police à 450 km de chez lui, marchant seul dans le froid. Il a expliqué s'être disputé avec sa femme et avoir voulu prendre l’air malgré le couvre-feu imposé dans le pays.

ALOUETTE
Ce Forrest Gump Italien a parcouru 450 km en une semaine.
Crédit: Unsplash

Alors que l’Italie a imposé un couvre-feu à partir de 22 h, jusqu’à 5 h du matin, depuis le 5 novembre 2020, un homme a décidé de traverser le pays à pied après une dispute avec sa femme, rapporte Il Resto del Carlino.

Vers 2 h du matin, le mardi 1er décembre, des policiers de la ville de Fano, à l’est de l’Italie, ont retrouvé un homme seul au bord de la route. Alors qu’ils s’apprêtaient à l’arrêter, les agents ont écouté l’histoire du randonneur : il avait voulu se changer les idées après une dispute avec sa femme. Habitant à Côme, l’homme a donc parcouru 450 km à pied depuis son domicile.

Une amende de 400 euros

Depuis une semaine, l’homme marchait une soixantaine de kilomètres par jour, aidé par ses rencontres sur le chemin, comme le rapporte le quotidien : "Ces jours-ci, j’ai mangé et bu parce que les gens que j’ai rencontrés en chemin m’ont offert de l’eau et de la nourriture. Je vais bien. Je suis juste un peu fatigué".

Sa femme, qui avait signalé sa disparition une semaine auparavant, est venu le chercher à Fano. Le couple a pu repartir sans dispute, mais avec une amende de 400 euros à régler pour non-respect du couvre-feu et des restrictions de déplacement.