Infos

Japon : du télétravail depuis un parc d'attractions

22 octobre 2020 à 09h50 Par Julia Maz-Loumides
La journée ne coûte que 15 euros.
Crédit photo : Capture d'écran | Twitter | Reuters

Le parc d’attractions Yomiuriland propose aux télétravailleurs des espaces de coworking à la journée. Au choix : les transats au bord de la piscine ou la grande roue.

À la suite de la recrudescence des cas de Covid-19, le parc d’attractions japonais Yomiuriland a été contraint de fermer ses portes au public. Dans le même temps, le gouvernement du pays a demandé aux entreprises de mettre 70% de leurs employés en télétravail, rapporte le Huffington Post. Une aubaine pour la direction du parc qui a décidé de proposer des espaces de travail dans un cadre pour le moins insolite.

Pour 15 euros, les télétravailleurs peuvent participer à leur visioconférence depuis la grande roue ou encore être confortablement installés sur les transats au bord de la piscine. Le parc fournit également une connexion wifi ou un routeur portable pour rester connecter même dans les attractions. Une manière originale de travailler et sortir de chez soi dans un pays où beaucoup d’employés vivent dans de très petits logements.