#jeveuxaider : l’appel à la mobilisation de la réserve civique

26 mars 2020 à 8h43 par Alexandrine DOUET

La plateforme en ligne a été lancée dimanche dernier.

ALOUETTE
Le site internet vise à mettre en relation les structures qui ont des besoins et les Français volont
Crédit: Twitter | Réserve civique

Objectif : proposer aux Français volontaires de donner un coup de pouce aux structures publiques et associatives qui manquent de bras en cette période de crise sanitaire.

Quatre missions vitales

« Que vous soyez bénévole dans l'âme, depuis toujours ou que vous ayez à coeur pour la première fois de donner de votre temps, de votre énergie, cet espace est fait pour vous » La déclaration est signée Gabriel Attal. Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse a lui-même donné le coup d’envoi de ce dispositif dimanche soir. Dès le lendemain, « un effort de solidarité nationale » a été demandé par Edouard Philippe qui a rappelé la nécessité de venir en aide aux personnes les plus fragiles et notamment les personnes âgées pour faire face à la crise liée au Covid-19. 

Pour se porter volontaire, il est donc possible de s’inscrire via la plateforme lancée sur internet par le gouvernement. Si les jeunes en service civique et en service national obligatoire « SNU » sont tout particulièrement visés, tous les Français de moins de 70 ans peuvent aussi se porter volontaires autour de quatre missions :

-L’aide alimentaire d’urgence : distribution de produits de première nécessité et de repas aux plus démunis.

-La garde exceptionnelle d’enfants (enfants de soignants ou issus des structures de l’Aide sociale à l’enfance)

-Garder le lien avec les personnes fragiles isolées : maintenir le lien par téléphone, e-mails et visioconférence avec les personnes âgées, malades ou en situation de handicap

-Faire preuve de solidarité avec ses voisins : achat de produits essentiels pour les voisins les plus fragiles…

Pour s’inscrire, il faut créer un compte et enregistrer ses coordonnées. Il est aussi possible de télécharger un « kit de la solidarité de proximité » qui a pour but de s’organiser entre voisins via un guide pratique, à afficher par exemple à l’entrée de son immeuble. Les personnes souhaitant s’inscrire s’engagent dans le même temps à respecter « les 5 règles de sécurité du volontaire ». Les structures ayant besoin de bras sont elles aussi invitées à s'inscrire sur la plateforme en proposant leurs missions via un formulaire.

Cette plateforme a été mise en place en un temps record. Selon « Le journal du Net », le site a été créé en deux jours et demi et peut accueillir jusqu’à 600 connexions par seconde, soit potentiellement 2 millions d’inscriptions par heure.