Infos

Justice : prison ferme pour une agression au soir de la finale du mondial de foot

16 septembre 2020 à 08h12 Par Fabienne Lacroix
Crédit photo : Archives

C’était le 15 juillet 2018, à Cognac. Deux jeunes avaient été agressés par un homme schizophrène. Ce dernier, avait suspendu son traitement.

Le prévenu, qui comparaissait mardi devant la justice, est soupçonné d’avoir assené plusieurs coups de couteau à un jeune homme, au soir de la finale de la Coupe du Monde de football, en juillet 2018. Les Bleus l’avaient emporté 4/2 face à la Croatie, ce qui avait entrainé des scènes de liesse et de joie à travers tout le pays.
A Cognac, deux cousins âgés de 22 et 24 ans avaient fêté cette victoire comme il se devait. A la fin de la soirée, les deux jeunes s’étaient retrouvés sur un parking, en attendant leur chauffeur pour rentrer chez eux. C’est alors que le prévenu, sortant du cinéma, se serait senti agressé. Il avait alors sorti un couteau de sa poche et s’en était pris à l’un des deux cousins.

Une lame de 3 cm dans l’œil


La victime affiche plusieurs plaies, notamment au cou, et à l’oreille ainsi que dans un œil : un morceau de lame long de trois centimètres sera extrait de son œil droit lors de l’opération.

Le prévenu, schizophrène, avait stoppé son traitement et fumé des joints juste avant l’agression. Il a été condamné à quatre ans de prison, dont 18 mois avec sursis. Il va également devoir se soigner.