Justice : un Chinonais de 24 ans démasqué par un collectif traquant les pédophiles

26 avril 2021 à 9h48 par Bastien Bougeard

Le prévenu a écopé de trois mois de prison avec sursis. Il avait envoyé des photos explicites à un profil monté de toute pièce par un groupe traquant les pédophiles.

ALOUETTE
Crédit: Archive

Le tribunal de Tours se penchait sur une affaire particulière le 22 avril. La Nouvelle République explique qu’un Chinonais âgé de 24 ans comparaissait pour « Proposition de sexuelles faite à un mineur de 15 ans ». Il a été démasqué par un collectif traquant les pédophiles sur internet.

Il a envoyé des photos explicites

Le prévenu, handicapé et vivant sous curatelle, a eu fin 2019 des échanges sur les réseaux sociaux avec une Océane, 13 ans. Il disait à l’époque vouloir : « parler c… » avec elle avant de lui envoyer deux photos de son sexe en érection. Mais le profil d’Océane est un leurre. Il a été construit par les membres d’un collectif traquant les pédocriminels sur internet.

3 mois de prison avec sursis

Le collectif a signalé le profil du prévenu à la justice, ce qui a donc permis de le poursuivre devant le tribunal de Tours. Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis et est inscrit au fichier des auteurs d’infractions à caractère sexuel.