La Bretagne teste la vaccination en pharmacie

10 mars 2021 à 8h30 par Marie PIRIOU

Les pharmaciens doivent en principe commencer la vaccination contre le Covid à partir du lundi 15 mars. Mais la Bretagne fait office de région test sous l’impulsion de l’Agence Régionale de Santé.

ALOUETTE
Crédit: Pixabay

Depuis vendredi 5 mars, les pharmaciens sont autorisés à prescrire et administrer les vaccins anti-Covid auprès de toutes les personnes âgées de 50 à 74 ans qui présentent des comorbidités et les personnes âgées de plus de 75 ans.  En Bretagne, les premières vaccinations dans des pharmacies pilotes ont démarré dès ce mardi 9 mars. 20 pharmacies pilotes sont concernées, cinq dans chacune des villes : Saint-Brieuc, Brest, Vannes et Rennes.

450 personnes vaccinées dans les pharmacies bretonnes cette semaine

450 personnes vont ainsi pouvoir être vaccinées cette semaine. Le communiqué de l’ARS Bretagne précise que "ce sont les pharmaciens qui proposent à des personnes éligibles parmi leur clientèle, de se faire vacciner."

Le dispositif sera déployé dans toute la France à partir du lundi 15 mars, dans toutes les pharmacies habilitées qui auront commandé leur dotation (20 doses) d’ici mercredi soir. L’ouverture de la vaccination en officine permettra d’élargir la couverture vaccinale des personnes éligibles en proximité en complément des médecins. "En Bretagne, 840 pharmacies (sur 1 031) ayant déclaré une activité de vaccination sont habilitées à vacciner. Elles répondent aux exigences de formation (2044 pharmaciens formés) et de locaux (espaces adaptés)."

En pratique

Les personnes concernées peuvent se rendre directement dans la pharmacie au plus proche de leur domicile pour prendre rendez-vous. Elles doivent se présenter avec leur carte vitale et carte d’identité. Les personnes qui auront reçu une première dose bénéficieront de leur deuxième injection 9 à 12 semaines plus tard.