La Rochelle : débarquement de l'armée américaine

6 juillet 2020 à 6h22 par Arnaud Laurenti

L'opération "Mousquetaire" doit démarrer ce mardi 7 juillet et se prolonger jusqu'au 6 août au porte de La Rochelle. Du matériel, du personnel et des hélicoptères de combat de l'armée américaine vont transiter par le Grand Port maritime en direction de la Pologne et l'Allemagne.

ALOUETTE
Un hélicoptère Apache de l'armée américaine.
Crédit: Wikimedia Commons | Arpingstone

Ce n'est pas le Débarquement, mais l'opération est d'envergure : du 7 juiller au 6 août, l'armée américaine va transféré près de 500 véhicules, 250 conteneurs, 350 personnels et 63 hélicoptères de combat depuis le navire Endurance. Le matériel et le personnel doivent rejoindre l'Allemagne et la Pologne.

Le dispositif, qui porte le nom de code "Opération mousquetaire" doit permettre la "relève des forces américaines en Europe", indique le ministère des Armées français. Une relève qui "transite en partie par la France".

Une première en France

Tous les neuf mois environ, l'armée américaine effectue des relèves de ses différents contingents déployés en Europe, ce qui qui implique des mouvements logistiques importants à travers tout le continent.

L’opération de cet été, à La Rochelle, est une première en France.

Arrivés par avion et bateau à Bordeaux et La Rochelle, les effectifs et le matériel américains transiteront sur le territoire français par voies aérienne, routière et ferroviaire.

Les hélicoptères de combat rejoindront par leurs propres moyens les bases aériennes 721 de Rochefort et 709 de Cognac, ce qui nécessitera la mise en place d’une zone temporaire d’exclusion aérienne. Ils ne devraient toutefois par survoler la ville de La Rochelle, selon Sud-Ouest.