La tempête Amélie s’est abattue sur le Grand Ouest

3 novembre 2019 à 8h26 par Gabriel Macé

Dix-sept départements sont en vigilance orange ce matin, des vents puissants et une nouvelle vague de pluies frappent le pays.

ALOUETTE
Crédit: © Alouette / Gabriel Macé

Environ 100 000 foyers sont privés d'électricité ce matin dans le sud-ouest de la France, conséquence des fortes intempéries et des vents violents qui ont balayé la région, d'après Enedis. Les principaux départements concernés sont les Pyrénées-Atlantiques, les Landes, la Gironde et la Dordogne.

Dans les départements côtiers, de nombreux arbres sont également tombés dans la nuit et ce matin.

Vigilance orange pour dix-sept départements

La tempête Amélie venant de l’ouest, la façade atlantique a été la première touchée et de nombreux départements ont été placés en vigilance orange par Météo France : la Charente, la Charente-Maritime, la Gironde, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Deux-Sèvres, la Vendée, la Vienne, l’Allier, le Cantal, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne, le Puy-de-Dôme et la Haute-Vienne.

Des rafales ont même été enregistrées jusqu'à 163 km/h au Cap-Ferret !

La fin de la vigilance est prévue à 16h

La dépression se décale assez rapidement vers l'est ce matin. Sur le littoral atlantique, les vents resteront très forts. Dans les terres, ils perdront progressivement en intensité par l'ouest au fil des heures.

Au cours de cet épisode tempétueux, les rafales les plus fortes sont prévues sur les départements de Charente-Maritime et Gironde. Sur les littoraux de ces derniers, des vents de 140 km/h voire très ponctuellement un peu plus sont attendus.

Avec un feuillage encore bien présent sur les arbres actuellement de nombreuses chutes de branches sont à redouter. Sur le reste des départements placés en vigilance jaune pour le vent des rafales de 80/90 km/h ponctuellement 100 sont prévues. En Vendée et en Poitou, après le passage pluvio-orageux accompagné de fortes rafales cette nuit, quelques fortes rafales sont encore possibles durant la matinée sous des averses.

(Avec AFP)