Laboratoires : appel à la grève chez Laborizon

7 septembre 2020 à 7h05 par Arnaud Laurenti

Chargés du dépistage du Covid-19, les salariés de Laborizon, qui compte 19 sites dans la Sarthe, le Maine-et-Loire et la Vendée, sont appelés à se mettre en grève ce lundi 7 septembre. Les syndicats évoquent un "épuisement" des salariés.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Des équipes éreintées, des plannings remis tardivement, la difficulté de concilier travail et vie de famille... Les 300 salariés de Laborizon sont au bout du rouleau, selon les syndicats, qui appellent à une journée de grève ce lundi. Le groupement de 19 laboratoires assure une partie des dépistages Covid-19 effectués en Pays-de-la-Loire. 

Problèmes structurels exacerbés

Fortement mobilisés depuis le confinement, les quelques 300 salariés des laboratoires ont exprimé une grande fatigue, rapportent les syndicats. La reprise des activités classiques, en plus des dépistages, a imposé des cadences infernales. Les syndicats demandent plus de visibilité sur les plannings et une augmentation de 200 euros.

De son côté, la direction propose une prime et assure avoir embauché 139 personnes en renfort. Mais il s'agit principalement d'étudiants, disponibles sur une période limitée, selon les syndicats.

Les grévistes ont prévu de se réunir ce lundi matin devant le siège de Laborizon, au Mans.