Le changement d’actionnaire retardé à La Berrichonne de Châteauroux

4 février 2021 à 7h27 par Bastien Bougeard

Initialement prévue pour le 5 février, la prise de contrôle de La Berrichonne de Châteauroux par l’investisseur Saoudien Abdullah Bin Mossad est reportée de quelques semaines. La procédure n’est pas remise en cause.

ALOUETTE
Crédit: B.Bougeard | Alouette

Nouvelle péripétie dans le long dossier du rachat de La Berrichonne de Châteauroux. Une assemblée générale des actionnaires du club devait se tenir ce 5 février pour entériner le changement de propriétaire, mais elle est reportée.

« Finaliser les derniers aspects techniques »

Dans la soirée du 4 février, le club a annoncé que la prise de contrôle par l’investisseur Saoudien, Abdullah Bin Mossad, était reportée de quelques semaines d’un "commun accord". Aucune date précise n’a été fixée. Ce report doit "permettre aux parties de finaliser les derniers aspects techniques de la transaction, et de satisfaire aux demandes de la DNCG". La transaction n’est pas remise en cause selon le club.

2 millions d’euros pour racheter le club

Ce feuilleton agite le club depuis l’été et les candidats pour reprendre le club n’ont pas manqué. Cependant, le dénouement reste proche. Selon La Nouvelle République, Abdullah Bin Mossad a racheté plusieurs actions du club pour 2 millions d’euros. 

Le Prince Saoudien est déjà propriétaire des clubs de Sheffield (Angleterre), Beerschot (Belgique), Kerala United (Inde) et Al-Hilal United (émirats Arabe Unis).