Le Hellfest n'aura pas lieu en 2020 !

8 avril 2020 à 17h06 par Arnaud Laurenti

Dans une interview au journal Le Parisien, Ben Barbaud, directeur du festival de métal, annonce l'annulation du Hellfest prévu cet été du 19 au 21 juin 2020.

ALOUETTE
Crédit: Hellfest

C'est désormais officiel : le Hellfest 2020 n'aura pas lieu. Dans une interview au journal Le Parisien, le directeur du festival de métal de Clisson annonce avoir été contraint d'annuler. Ben Barbaud indique avoir été informé d'un arrété interdisant la tenue du festival. Une annonce qu'attendait le directeur du Hellfest pour pouvoir faire jouer les assurances.

Le week-end dernier, le patron des Enfers de Clisson avait déjà fait part de son intention d'annuler l'édition 2020 du festival, afin de préserver la qualité du rendez-vous. Ben Barbaud indiquait notamment que les places achetées pour l'édition 2020 resteront valables pour l'édition 2021. Le Hellfest espère ainsi limiter les demandes de remboursement et préserver sa trésorerie.

Le festival pas en péril

Le montage du site devait "commencer le 15 avril". "Comment imaginer que le chantier allait démarrer alors qu'on serait peut-être encore en confinement ? Et comment imaginer qu'en juin, nous allions réunir 60.000 personnes par jour sur un petit périmètre sans leur faire courir de risque ?", a fait valoir le directeur du Hellfest.

Cette annulation ne met toutefois pas en péril le festival, selon Ben Barbaud, qui donne rendez-vous pour la prochaine édition, du 18 au 20 juin 2021.

"Nous avons une assise financière solide, des partenaires, des festivaliers et des mécènes fidèles et des artistes compréhensifs. Nous avons le privilège d'être complets chaque année", se félicite-t-il.

Le Hellfest, festival de musiques extrêmes qui se tient au milieu du vignoble nantais, accueille quelque 180.000 spectateurs sur trois jours.

Parmi les poids lourds de la scène métal rock qui étaient programmés cette année figuraient Agnostic Front, Deftones, Deep Purple, Doro, Bodycount, Dog Eat Dog, Judas Priest, Seth, Sepultura, The Offspring.

(avec AFP)