Infos

« Le plastique c’est dramatique ! » l'hymne d'Elmer Food Beat pour l’environnement

18 octobre 2019 à 09h36 Par Alexandrine DOUET
Les membres d'Elmer Food Beat posent au côté du skipper Yvan Bourgnon
Crédit photo : The SeaCleaners

Près de 30 ans après la sortie du tube « Le plastique, c’est fantastique ! », le groupe nantais s’engage dans la lutte contre la pollution des océans avec une nouvelle version intitulée « Le plastique, c’est dramatique ! ».

« Alors prends tes copains, remue-toi la culotte »

Le chanteur Manou et ses complices ont décidé de s’associer au projet Manta du skipper franco-suisse Yvan Bourgnon en enregistrant une version revue et corrigée de leur chanson.
À l’origine hymne de la lutte contre le Sida, la chanson reste un morceau engagé, mais cette fois dans la lutte contre le réchauffement climatique.

« Et puis ne serait-il pas un peu trop facile
De taire la chose de ne rien faire jusqu’au bout
Sans se faire biaiser sans jouer les victimes
Faut prendre ses gants on est d’dans jusqu’au cou … avec nous
»

Pour dénoncer l’accumulation de déchets plastiques dans les mers, la fondation « The SeaCleaners » n’a pas hésité à utiliser le titre d’Elmer Food Beat pour illustrer sa campagne de sensibilisation.
Le Manta est un bateau révolutionnaire conçu pour collecter et traiter de grandes quantités de déchets plastiques flottant à la surface des océans.
Les artistes nantais ont ainsi proposé de s’associer au message et de réenregistrer  la chanson avec un nouveau titre et de nouvelles paroles.
Un clip a également été tourné en Loire-Atlantique à La Bernerie-en-Retz.

Manou, vêtu de son traditionnel marcel blanc, et son emblématique casquette vissée sur la tête nous invite à agir pour réduire nos déchets, avec toujours une bonne dose d’humour et d’autodérision.