Les 90 km/h de retour en Charente-Maritime

4 février 2020 à 10h13 par Fabienne Lacroix

Le département de la Charente-Maritime envisage de repasser certains axes à 90 km/h d’ici la fin de l’année.

ALOUETTE
La limitation de vitesse à 80km/h est entrée en vigueur le 1er juillet 2018.
Crédit: Archives

Après la Charente et les Deux-Sèvres, le département de la Charente-Maritime devrait à son tour rétrograder et revenir à 90 km/h sur certains axes.

483 km

L’annonce a été faite lundi par le président du département, lors de l’inauguration du nouveau centre d’exploitation routier d’Angoulins-sur-Mer.

Dominique Bussereau envisage de repasser à la limitation à 90 km/h sur près de 500 km de routes départementales, 483 km précisément.

Après l’été

Ce retour aux 90 km/h ne devrait pas intervenir avant la fin de l’année. Il faudra auparavant que les consultations soient lancées et que les élections municipales soient passées, pour que les maires fraichement élus s’emparent du dossier et lancent les éventuels travaux nécessaires.

Dominique Bussereau souhaite également que les festivités liées au passage du Tour de France en juillet se soient déroulées.

La carte des routes concernées sera présentée à la rentrée aux élus.

Ce retour aux 90 km/h est déjà effectif dans 3 départements français : la Haute-Marne, la Corrèze et le Cantal.

Cette mesure entrera en vigueur d’ici la fin mars dans les Deux-Sèvres, et avant l’été en Charente.