Limoges : inquiétudes pour la collecte des Restos du Coeur

6 mars 2020 à 15h48 par Thierry Matonnat

La collecte des Restos du Coeur pourrait être impactée par les craintes liées au Coronavirus.

ALOUETTE
Les caddies des Restos du Coeur moins remplis
Crédit: Restos du Coeur

Depuis ce matin, plus de 80 000 bénévoles se mobilisent dans toute la France pour la collecte annuelle des Restos du Coeur. Objectif : dépasser les 9000 tonnes de denrées collectées, soit l’équivalent de 9 millions de repas supplémentaires…

Mais cette année, le volume de denrées collectées pourrait être inférieur aux attentes. L'affluence est moindre dans les 7000 supermarchés où est organisée la collecte.

Craintes liées au Coronavirus

Les clients sont moins nombreux dans les magasins et il a été plus difficile de mobiliser les bénévoles en raison du climat de suspicion lié au Covid-19.

Rayons vides

De plus, depuis quelques jours, les rayons de pâtes et de conserves ont été dévalisés par crainte du développement de l'épidémie de nouveau Coronavirus. Et c'est précisément de produits secs que les Restos ont besoins : pâtes, riz, conserves, plats préparés... A Limoges, Alain Dupuichaffray, le président des Restos du Coeur de la Haute-Vienne, espère pouvoir compter sur la générosité de la population pour collecter 57 tonnes de denrées comme l'an passé. 

Écouter Alain Dupuichaffray

Alain Dupuichaffray rappelle que les Restos ont également besoin de produits d'hygiène et de produits pour bébé...