Limousin : Vers une reprise de l’activité médicale non liée au Covid-19

7 mai 2020 à 9h44 par Thierry Matonnat

« Revenez vous faire soigner », c’est le message lancé hier d’une seule voix par les établissements publics et privés de soin du Limousin, ainsi que les cabinets libéraux, après une nette baisse constatée des consultations depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19

ALOUETTE
Crédit: CHU de Limoges

Nous sommes là pour vous soigner

Jean-François Lefebvre, directeur général du CHU de Limoges, appelle la population à revenir à l’hôpital et dans les cabinets. Les professionnels de santé sont préoccupés par le renoncement aux soins des patients par crainte du Covid-19. « A aucun moment nous avons fermés un service de soin, à aucun moment nous avons arrêté la moindre activité spécialisée » rappelle Jean-François Lefebvre qui souhaite « rassurer les patients dans leur accès aux soins, dans leur revenue vers l’hôpital, et les assurer du renforcement des mesures d’hygiène et de protection mises en place ».

Écouter Jean François Lefebvre

Un accueil sécure

Des circuits dédiés pour éviter les croisements avec les patients Covid et de nouvelles structures d’accueil avec lavage de mains avec SHA (solution hydroalcoolique) ont été installées sous des petits chapiteaux aux différentes entrées de l’établissement. De plus, des questionnaires sont réalisés en amont de la consultation pour détecter des symptômes évocateurs du coronavirus...

Jean-Luc Dubois, le directeur de la polyclinique de Limoges précise que de nouveaux protocoles ont été instaurés à la Clinique Chénieux comme à celle des Emailleurs pour faire attendre les patients dans leur véhicule sur le parking avec l’envoi d’un SMS au moment de la consultation. Des consultations qui devront se faire sans accompagnant.

Écouter Jean Luc Dubois