Loi travail: affrontements à Nantes dès le départ de la manifestation

28 avril 2016 à 10h45 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre se sont produits jeudi en fin de matin�e � Nantes peu de temps apr�s le d�part du d�fil� contre la loi travail qui r�unissait 8 � 9.000 personnes selon la police et plus de 20.000 selon l'intersyndicale.

A la vue des forces de l'ordre, qui bloquaient les acc�s au centre-ville � l'aide d'un camion lanceur d'eau, un groupe de manifestants a lanc� divers projectiles (cailloux, peinture, fumig�nes) aux cris de "Nique la BAC" et "Tout le monde d�teste la police", les forces de l'ordre r�pliquant avec des grenades lacrymog�nes.

Un peu plus tard, la Brigade anti-criminalit� (BAC) a charg� cours Saint-Pierre, interpellant au moins une manifestante qui a �t� tra�n�e au sol sur plusieurs m�tres.

Pour cette nouvelle manifestation, non d�clar�e en pr�fecture, les organisateurs ont choisi un parcours qui �vite l'hypercentre pour "�viter au maximum les possibilit�s de casse", selon Fabrice David, secr�taire g�n�ral de l'union d�partementale CGT.

Sur le parcours, des abribus mais aussi une cam�ra de vid�osurveillance ont �t� bris�s. Dans le centre-ville, des commerces, mais aussi �tablissements bancaires et agences d'int�rim arborent des panneaux de bois, pour prot�ger leurs vitrines apr�s les d�gradations commises lors des pr�c�dentes manifestations.

Comme le 31 mars, une quarantaine de lyc�ens assurent le service d'ordre en t�te de cort�ge, munis de gilets jaunes. Ils sont parvenus � faire faire demi-tour � un petit groupe de manifestants qui avait tent� de se diriger vers la mairie et la pr�fecture en quittant le trac� de la manifestation pr�vu par l'intersyndicale.

On veut "montrer qu'on est toujours l', d�clare � l'AFP une membre du service d'ordre lyc�en, Oc�ane, 17 ans. "On a du s�rum physiologique (contre les gaz lacrymog�nes, ndlr), des trousses de premier secours. On met l'ambiance aussi! Il y aura bient�t les bacs blancs, les partiels pour les �tudiants, on passera ensuite le relais", explique la lyc�enne.

asl-bar/axt/pad

 

 

(AFP)