Loire-Atlantique : la gendarmerie recherche les propriétaires de milliers de bijoux volés

19 octobre 2020 à 7h24 par Arnaud Laurenti

La gendarmerie de Loire-Atlantique lance un "appel à victimes" pour retrouver les propriétaires de milliers d'objets volés, saisis dans le cadre d'une vaste enquête ayant conduit à des interpellations en France et ailleurs en Europe. Un site internet dédié a même été mis en ligne.

ALOUETTE
Crédit: Facebook | Gendarmerie de Loire-Atlantique

3 millions d'euros : c'est la valeur de l'ensemble des biens saisis par les enquêteurs dans une vaste affaire de recel et blanchiment qui a conduit à l'arrestation de 10 personnes en France, en Allemagne et en Autriche. Au milieu de ce butin, des milliers de bijoux que la gendarmerie souhaite désormais faire identifier par leurs propriétaires. Un site dédié a été mis en ligne afin de faciliter les démarches.

2 000 photographies

La prise est colossale : plus d'un millier d'objets ont été saisis lors de l'enquête qui a débuté en octobre 2019. Les enquêteurs cherchent désormais à identifier tous les propriétaires des biens récupérés. Plus de 2 000 clichés, en gros plan, ont été mis en ligne sur un site dédié : https://www.bijoux44-gendarmerie.fr/

Pour faciliter la recherche, les objets (principalement des bijoux) ont été classés par catégories.

Les propriétaires des objets sont invités à contacter la gendarmerie via le formulaire de contact ou par téléphone au 06.11.79.62.21 du lundi au mercredi de 8h à 12h et de 14h à 17h30.

Les personnes s'étant manifestées seront ensuite invitées à se rendre à la gendarmerie. Après confirmation, les objets saisis leur seront remis.

Les bijoux non-identifiés seront remis à la Justice.