Maine-et-Loire : le voleur compulsif avait cambriolé 135 maisons

3 décembre 2020 à 10h50 par Julia Maz-Loumides

Ce mercredi 2 novembre 2020, le tribunal correctionnel d'Angers jugeait une affaire hors normes : un homme a cambriolé 135 maisons autour d’Angers d’octobre 2016 à avril 2020, en vidant littéralement les habitations.

ALOUETTE
L'homme a cambriolé 135 maisons et volé 200 mètres cubes de biens.
Crédit: Unsplash

Du jacuzzi à l’alèse de matelas, sans oublier la robe de mariée ou la brosse à dents électrique, le voleur jugé devant tribunal correctionnel d’Angers ce mercredi 2 décembre dérobait absolument tout ! Il opérait la nuit, les week-ends ou pendant les vacances scolaires, rapporte Ouest-France. Entre octobre 2016 et avril 2020, 135 maisons situées à Loire-Authion, Trélazé, Saint-Barthélemy-d’Anjou ou encore aux Ponts-de-Cé, se sont fait cambrioler.

200 mètres cubes d'objets volés

Au printemps dernier, les policiers ont procédé à son arrestation et ont récupéré tous les objets entassés chez lui, chez sa mère mais également chez son ancienne compagne. Au total, ce sont près de 200 mètres cubes de biens volés qui sont saisis. Inconnu des services de police, l’unique erreur du voleur fût d’offrir un portable volé à son ex-femme qui en remplaça la carte SIM, laissant l’appareil tout de même traçable.

La procureure Sandrine Rousseau a requis 7 ans de prison pour le voleur, et 30 mois pour sa mère qui aurait tenté de récupérer l’argent des comptes de son fils entre temps, précise le quotidien.