Infos

Michelin : des emplois menacés à Cholet et La Roche-sur-Yon ?

17 septembre 2019 à 10h05 Par Arnaud Laurenti
Selon les informations du Monde, le fabricant de pneus aurait constaté une baisse de compétitivité.
Crédit photo : Archives

Selon le quotidien Le Monde, plusieurs usines du fabricant de pneus présentent des problèmes de compétitivité, notamment celle de Cholet.

Un plan de restructuration est-il envisagé chez Michelin ? Plusieurs sites français du groupe de pneumatique pourraient être concernés par un plan de réorganisation. 

Une réunion avec les syndicats jeudi 

Selon la CGT Michelin Cholet, la direction a prévu de réunir tous les syndicats de l'entreprise jeudi. Au moins quatre usines présenteraient des problèmes de compétitivité, dont celles de Cholet et La Roche-sur-Yon, qui emploient respectivement 1280 et 900 salariés. Selon un diagnostic présenté aux syndicats début septembre et cité par Le Monde, l'évolution du marché et la pression de la concurrence "ne permettent pas d'envisager le maintien, à terme, d'un tissu industriel aussi dense en Europe de l'Ouest. Michelin emploie actuellement 23 000 salariés en France. Selon l'article du quotidien, la direction n'envisagerait pas de fermeture de site. 

Le dialogue avec les syndicats aurait débuté en mai, sous réserve de confidentialité, mais la CGT aurait refusé de participer en raison de cette condition imposée par la direction. 

À La-Roche-sur-Yon, l'usine Michelin spécialisée dans les pneus pour poids lourds est en difficulté. Si un pacte d'avenir a été signé en 2016, les investissements sur le site ont cessé en février 2018. Une réunion extraordinaire du comité social et économique se tient d'ailleurs ce mardi.

À Cholet en revanche, l'usine qui fabrique essentiellement des pneus de camionnettes n'avait jusqu'ici montré aucun signe de faiblesse notamment en raison d'une activité importante. Or, le site serait "assez peu réactif" face aux variations du marché, selon un responsable syndical cité par Le Monde. Dans un communiqué diffusé ce mardi, le responsable syndical CGT Michelin Cholet précise attendre la réunion de jeudi et les éventuelles annonces avant de s'exprimer.