Morbihan : un maire condamné pour corruption de mineurs

26 novembre 2019 à 9h48 par Marie PIRIOU

Le maire de Plougoumelen (56) a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Quimper pour des conversations à caractère sexuel avec des jeunes filles.

ALOUETTE
Le maire de Plougoumelen a écopé de 18 mois de prison ferme.

Thomas Palou, 44 ans, père de deux jeunes filles de 9 et 12 ans, est le maire de Plougoumelen dans le Morbihan. C’est aussi un ancien policier quimpérois. Et il est accusé d’avoir eu des conversations à caractère sexuel avec des jeunes filles sur les réseaux sociaux en 2016 et 2017. Il se présentait par exemple comme un pompier de 19 ans avec un faux compte. Les gendarmes ont retrouvé 12 827 clichés sur les appareils du prévenu.

Hier le tribunal correctionnel de Quimper a été au-delà des réquisitions et l’a condamné à 3 ans de prison dont 18 mois ferme pour corruption de mineurs. Privé de ses droits civiques et familiaux pendant 3 ans, il a l’obligation de se soigner et il est désormais inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles et violentes.