Nantes : la fresque en hommage à Steve Maia Caniço dégradée

18 février 2020 à 13h15 par Arnaud Laurenti

La fresque en hommage à Steve Maia Caniço, mort à Nantes en juin dernier lors d'une Fête de la musique marquée par une opération policière controversée, a été recouverte d'une énorme croix celtique noire.

ALOUETTE
Crédit: Twitter | @Nantes_Revoltee

La fresque, peinte sur un pan de mur, quai Wilson, en bord de Loire, près du lieu où Steve a été vu la dernière fois, a été presque entièrement aspergée de goudron ou de peinture noire.

"Justice pour Mila, Esteban, Marin", était-il écrit en lettres noires mardi matin.

La semaine dernière, la fresque avait déjà été taguée de quelques inscriptions, avant d'être rapidement restaurée. "A l'eau, glou-glou", "droite dur" ou "qui si frotte si pike", avaient notamment été peints en noir. Le slogan "justice pour Steve" avait en revanche été barré.

Steve Maia Caniço, 24 ans, avait disparu pendant la Fête de la musique en juin à Nantes, après une intervention policière controversée, et retrouvé noyé dans la Loire cinq semaines plus tard.

Une information judiciaire pour "homicide involontaire", d'abord ouverte à Nantes, a été dépaysée à Rennes début septembre.

(avec AFP)