Nantes : le garçon blessé par balles lors d’une fusillade est décédé

13 janvier 2021 à 13h51 par Julia Maz-Loumides

Touché à la tête par balles lors d’une fusillade à Nantes ce lundi 11 janvier, Abdelghani Sidali est décédé ce mercredi 13 janvier. Le garçon de 15 ans était atteint à l’œil et à la carotide.

ALOUETTE
Crédit: Archives

En accord avec la famille, les médecins du CHU de Nantes ont décidé de ne plus maintenir artificiellement en vie le jeune Abdelghani Sidali, 15 ans, touché par balles lors d’une fusillade dans le quartier des Dervallières. Selon Ouest-France, le décès a été déclaré peu avant midi.

Les parents de l’adolescent, sous le choc, souhaite faire rapatrier le corps de leur fils en Algérie, d’où la famille est originaire. Ils déposeront un dossier au consulat d’Algérie dans les prochains jours pour pouvoir s’y rendre également.

Selon la famille, Abdelghani Sidali passait dans la rue du drame quand des tirs ont éclaté peu après 20 h, rue Edmond-Bertreux aux Dervallières le lundi 11 janvier. L’adolescent avait été touché à l’œil et à la carotide, un plomb se serait logé dans son cerveau.