NANTES : le service "Arrêt à la demande" pérennisé après 6 mois d'expérimentation.

4 mai 2016 à 8h09 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Le communiqu� de la SEMITAN Le bilan de l?exp�rimentation de l?arr�t � la demande.

Cette exp�rimentation a eu lieu du 2 novembre 2015 au 30 avril 2016 dans le cadre d?un plan national de lutte contre le harc�lement sexiste dans les transports en commun. Elle a �t� r�alis�e seulement sur le r�seau de transport de Nantes M�tropole. L?objectif de l'exp�rimentation �tait d?offrir la possibilit� de descendre entre deux arr�ts � toute personne qui le demande, pour la rapprocher de sa destination, dans le but de la rassurer et de lui �viter un trop long trajet � pied � parcourir dans des espaces peu s�curisants la nuit. A partir du 2 mai, l?arr�t � la demande est p�rennis� en tant que service rendu � la client�le.

Les conditions �taient les suivantes :

-L?arr�t � la demande s?effectuait sur le service de nuit uniquement, soit apr�s 22h30 sur toutes les lignes de bus (sauf tramway, busway, navette a�roport et Luciole), ce qui repr�sente environ une dizaine de lignes, jusqu?� minuit et demi (2h30 la nuit de samedi � dimanche).

-La demande devait �tre faite de vive voix aupr�s du conducteur au moins � l'arr�t pr�c�dent

-La descente s?effectuait uniquement par la porte avant

-La d�cision du point pr�cis de descente �tait prise par le conducteur qui jugeait de la pertinence et la s�curit� de l'arr�t.

 

Quelques chiffres :

-Environ 1500/3500 personnes selon les soir�es (semaine / week-end) empruntent le r�seau du service de nuit.

-Une cinquantaine d?arr�ts � la demande ont �t� effectu�s sur six mois.

-Les lignes, o� l?arr�t a �t� demand�, sont : la C1 (21% des demandes), la C4 (18%), la C6 (16%), la 36 (14%), la C3 (10%), la 71 (8%), la C5 et la C2 (8% au total), la 86 (5%).

-Les arr�ts demand�s sont plut�t situ�s en fin de ligne (l� o� les �carts entre arr�ts peuvent �tre plus longs et situ�s sur des zones moins fr�quent�es par rapport au ? L?exp�rimentation : du 2 novembre 2015 au 30 avril 2016

Les r�sultats :50 arr�ts � la demande.

Le bilan de l?exp�rimentation de l?arr�t � la demande centre-ville.

Exemple sur la C1 : Chocolaterie ou Croissant, la C4 (les Faulx), la C6 (Embellie). 

Les horaires des demandes : essentiellement entre 23 heures et 1 heure du matin.

Les retours client/conducteur

-Le dispositif est mis en place pour toute personne (homme/femme) le demandant, et aucune r�clamation de la client�le pour refus d?arr�t n?a �t� enregistr�e. Ce service a �t� utilis� de mani�re rationnelle par la client�le, sans abus.

-Pour les conducteurs : ce service apporte un cadre r�glementaire pour une action non int�gr�e � ce jour dans le fonctionnement des transports publics et permet de prot�ger � la fois le conducteur dans son action d?aide au client mais aussi pour ce dernier qui se sent rassur� lors de sa demande d?arr�t.

-Les dates clefs de l?exp�rimentation 9 juillet 2015 : Le Minist�re de l?Int�rieur, le Secr�tariat d?Etat charg� des Transports, de la Mer et de la P�che, ainsi que la Secr�tariat d?Etat charg� des Droits des Femmes lancent aujourd?hui un plan national de lutte contre le harc�lement sexiste et les violences sexuelles dans les transports.

Ce plan d�finit trois grandes priorit�s (pr�venir, r�agir et accompagner) et s?articule autour de 12 engagements, Nantes est choisie pour exp�rimenter l?arr�t � la demande de certaines lignes de bus la nuit.

www.tan.fr