Nantes : Les bus et le tramway à l’arrêt après l’agression d’un conducteur

6 novembre 2019 à 8h44 par Clovis Canivenc

Des agents du réseau TAN ont décidé d’exercer leur droit de retrait suite à l’agression d’un conducteur du tramway, ce mardi soir. La direction annonce que le service est arrêté pour la journée.

ALOUETTE
Le réseau TAN sera très perturbé ce mercredi à Nantes.
Crédit: Flickr

Le trafic du réseau TAN sera très perturbé ce mercredi à Nantes. Le personnel du dépôt de Saint-Herblain exerce son droit de retrait, en soutien d’une agression « particulièrement violente » d’un conducteur sur la ligne 3, à Rezé mardi soir. Selon Ouest-France, le conducteur aurait été frappé par trois jeunes gens qui n’auraient pas voulu descendre du tramway, après l’annonce d’un colis suspect.

La direction appelle à l’arrêt total du trafic

Le trafic était déjà très perturbé ce mercredi matin suite au droit de retrait des conducteurs. La ligne 3 du tramway et plusieurs bus (C2, C3, C20, 12, 50, 54, 86) sont à l’arrêt, mais la situation pourrait devenir encore plus difficile pour les usagers. Vers 8h45, la direction a décidé de ne plus faire fonctionner le réseau de transport TAN pour toute la journée, sauf les cars scolaires ce midi.

La direction et le président de la Semitan, qui exploite et gère le service de transports en commun nantais, sont actuellement au dépôt de Saint-Herblain.