#Nantes - Matignon refuse de classer le Tripode en site amianté

23 mars 2017 à 16h22 par Rédaction Alouette

ALOUETTE
[scald=4730:full {"link":""}]

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a refus� "en l'�tat" de classer comme site amiant� l'ancienne tour Tripode de Nantes, un b�timent administratif bourr� d'amiante ras� en 2005, dans lequel ont travaill� 1.800 fonctionnaires, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

"L'arbitrage du Premier Ministre concernant le classement du Tripode a �t� rendu le 21 mars 2017. C'est non!", a annonc� dans un communiqu� l'intersyndicale CGT-CFDT-FO-Solidaires-Unsa des "amiant�s du Tripode", �voquant "une immense d�ception".

Immeuble de dix-huit �tages inaugur� en 1972 sur l'�le Beaulieu � Nantes, le Tripode a vu d�filer pendant vingt ans 1.800 fonctionnaires, issus de l'Insee, du Tr�sor public, du minist�re des Affaires �trang�res et d'un restaurant inter-administratif. �vacu� de ses occupants en 1993, d�lest� de 350 tonnes d'amiante, il avait �t� ras� le 27 f�vrier 2005.

Son classement en site amiant� permettrait aux 20% d'agents encore actifs -soit moins de 400 personnes- de b�n�ficier d'un d�part en pr�-retraite amiante.

Dans un courrier dat� de mardi, Bernard Cazeneuve informe avec "regret" le secr�taire g�n�ral de l'Unsa "qu'un tel classement n'est pas possible en l'�tat actuel de la l�gislation", selon une copie parvenue � l'AFP.