Netflix : il regarde trop de vidéos, son opérateur lui coupe internet

26 novembre 2020 à 10h12 par Julia Maz-Loumides

Un étudiant suisse vivant en Allemagne s’est vu couper son forfait mobile "illimité" en raison de sa surconsommation de données mobiles. En seulement 18 jours, il a utilisé 211 Go d'internet.

ALOUETTE
L'étudiant a consommé l'équivalent de 100 heures de vidéos en 18 jours.
Crédit: Unsplash

Muni de son forfait mobile dit "illimité" et d’un abonnement Netflix, un jeune suisse installé en Allemagne a utilisé 211 Go de données en seulement 18 jours. Une consommation qui n’a pas du tout plu à son opérateur, Salt Mobile, qui a décidé de lui couper sa connexion, rapporte l’édition suisse de 20 Minutes. L’étudiant se dit "stupéfait" de cette décision. Il avait pourtant opté pour ce forfait en raison de son caractère illimité. "J’ai souscrit l’abonnement pour être toujours en contact avec ma famille et mes amis, mais aussi pour travailler et, bien sûr, pour regarder des films comme tout le monde. J’avais choisi l’option illimitée précisément parce que j’utilise internet. Sinon, j’aurais opté pour autre chose", a-t-il réagi.

Le cas du "roaming"

Bien que l’appellation "illimité" induit une utilisation sans limite, l’étudiant suisse vit en Allemagne, sa connexion est donc en "roaming" : en itinérance des données. C’est pour cette raison que l’opérateur Salt Mobile a décidé de couper le forfait de l’homme de 25 ans qui ne respectait pas les termes du contrat : "Les clients illimités doivent respecter une utilisation normale du service, en particulier en roaming, indique Viola Lebel, porte-parole de la société. Si nous n’agissons pas, nous devrons augmenter les prix pour tous les clients, ce que nous voulons bien sûr éviter".

En France, une situation pareille aurait du mal à voir le jour : les forfaits illimités le sont dans l’hexagone mais une limite est clairement fixée pour les données en itinérance.