Nicola Sirkis : "D'une chose négative, il faut faire une chose positive"

14 avril 2021 à 16h02 par Arnaud Laurenti

En interview sur Alouette mercredi 14 avril, Nicola Sirkis s'est confié sur le report de la tournée anniversaire d'Indochine et les projets à venir avec, peut-être, la sortie d'un nouvel album en 2022.

ALOUETTE
Crédit: Stéphane Ridard

"Forcément décevant, forcément déçu... C'est même chiant...", explique avec un certain flegme le chanteur d'Indochine quand on l'interroge sur la déception du groupe de voir sa tournée anniversaire, celle des 40 ans, reportée. Pour autant, pas question de se morfondre ! "Même si la sémantique peut paraître bizarre aujourd'hui, d'une chose négative, il faut en faire une chose négative", s'amuse Nicola Sirkis.

Une tournée pour les 41 ans du groupe

"Les chiffres impairs ont toujours porté un peu chance à Indochine. Le 3, le 13... Là, ça va être le 41. On va quand même fêter nos 41 ans, ce qui est déjà un exploit incroyable", explique le chanteur.

Le groupe avait anticipé le report de la tournée en cas de pandémie durable en réservant des options en 2022. "On espérait encore jusqu'au dernier moment parce qu'étant en stade, donc en extérieur, on pensait qu'on allait passer à travers les gouttes", précise Nicola Sirkis. Malheureusement la situation sanitaire aura eu raison de ce petit espoir et le groupe a été contraint d'annoncer le report de sa tournée des stades. Le Central Tour passera notamment le 4 juin à Bordeaux.

C'est le seul gros stade de la région qu'on va faire. Les gens vont venir des Landes, de Clermont, de Nantes, de Vendée... Donc il y a toute une logistique, et c'est aussi pour ça qu'on a décidé d'annoncer ce report en 2022. Cette logistique, elle ne pouvait pas s'improviser pour eux dans cette période.

Le choix des stades n'a pas été anodin puisque le groupe a fait en sorte de sélectionne des lieux pratiques pour accueillir son public "dignement". Le report de la tournée implique aussi un défi logistique pour le groupe : 1000 nuits d'hôtel reportées sur les cinq dates.

Un concert test fin mai à Paris ?

"On n'en est nulle part", répond Nicola Sirkis lorsqu'on l'interroge sur le concert test annoncé à Paris. "Aujourd'hui, la décision appartient aux médecins qui vont donner les autorisations qui vont permettre aux autorités de dire oui ou non", explique le chanteur qui évoque une date approximative fin mai. Le groupe prévoit de faire un concert "normal", en revanche le choix des invités ne lui appartiendra pas.

"Ça a été déjà fait partout en Europe. Il ne faudrait pas qu'on soit les petits derniers quand même..."

Retour en studio et un album en 2022

La bonne nouvelle, c'est qu'Indochine va profiter du report de sa tournée pour retourner en studio et travailler sur des nouveaux projets. "On va rentrer en studio, ça ne veut pas dire qu'on va faire un album. On va partir écrire des morceaux", prévient Nicol Sirkis. "De là, tout est possible. On verra si ce qu'on écrit mérite d'être gravé sur un album mais on a une bonne énergie".

Le groupe prévoit se retrouver cet été durant un mois pour écrire ce qui pourrait être un nouvel album. Un projet qui était déjà envisagé bien avant le report de la tournée mais qui pourrait finalement sortir juste avant.

"Vivement l'année prochaine !", conclut Nicola Sirkis. On a hâte !