Infos

Noyade à St Cyr Coëtquidan : prison avec sursis pour trois militaires, quatre relaxés

14 janvier 2021 à 09h28 Par Marie PIRIOU
Crédit photo : Wikimedia Sonne122

Le tribunal correctionnel de Rennes vient de rendre son jugement dans le procès de la noyade en 2012 d’un élève officier de l’école de Saint-Cyr Coëtquidan (56) lors d’une soirée d’intégration. Sept militaires et anciens militaires étaient poursuivis.

Trois militaires ont été condamnés ce jeudi à des peines de prison avec sursis pour la noyade d'un élève officier en 2012 à Saint-Cyr Coëtquidan (56) et quatre autres, également poursuivis pour homicide involontaire, ont été relaxés, a annoncé le tribunal. Les peines sont de six mois avec sursis pour deux d'entre eux et huit mois pour le troisième. "Vous avez trahi mon frère une fois de plus", a réagi le frère de Jallal Hami.

Des peines moins lourdes

Sept militaires et anciens militaires de l’école de Saint-Cyr-Coëtquidan ont comparu en novembre dernier devant le tribunal correctionnel de Rennes dans le procès de la noyade en 2012 d’un élève officier de l’école morbihannaise lors d’une soirée d’intégration. Le procureur de Rennes avait requis des peines allant de trois mois à deux ans de prison avec sursis contre six prévenus et une relaxe pour le général chargé à l’époque de la formation de l'école morbihannaise.

(Avec AFP)