Pizza anti-cancer, plaisir de se gratter, testicules de postier : voici les "anti-nobels" 2019 !

23 septembre 2019 à 6h31 par Arnaud Laurenti

Si les prix Nobel récompensent les travaux majeurs bénéficiant à l'humanité, les IG Nobel font la part belle aux travaux loufoques et bizarres - mais pas forcément dénués de sens.

ALOUETTE
La cérémonie s'est déroulée dans la prestigieuse université de Harvard.
Crédit: Youtube | Improbable Resarch

Les vertus de la pizza italienne, plaisir de se gratter ou invention d'une machine à changer les couches-bébés : la cuvée 2019 des prix anti-Nobel a célébré à nouveau des travaux scientifiques saugrenus, censés "faire rire puis réfléchir".

Salive d'enfant, pizza, démangeaisons et slip chauffant

Chaque année, la joyeuse cérémonie qui se tient sur le campus de Harvard, à Boston, en présence de vrais lauréats du Nobel, s'accompagne de lancers d'avions en papier, de faux billets de banque, et de discours de lauréats limités à 60 secondes.

Les études récompensées sont parfois anciennes: ainsi, cinq Japonais ont décroché le prix de chimie pour leur étude sur le volume de salive produit quotidiennement par un enfant de cinq ans, publiée en 1995. Une quantité estimée à 500 mL.

Une équipe française, qui n'a pas pu faire le déplacement, a remporté de son côté le prix d'Anatomie, pour son travail sur les assymétries de température scrotale entre facteurs habillés et nus en France, publié en 2007. L'un des auteurs, Roger Mieusset, est un expert réputé en médecine de la reproduction à l'université de Toulouse, inventeur notamment du "slip chauffant" qui peut faire office de contraceptif dans certaines conditions.

Et dans la catégorie Médecine, l'Italien Silvano Gallus, a été récompensé pour plusieurs études du début des années 2000 sur les vertus sanitaires de la véritable pizza italienne, notamment face à certains cancers ou infarctus. Des pizzas confectionnées et consommées uniquement en Italie.

D'autres travaux sont tout récents: ainsi, Iman Farahbakhsh, professeur de mécanique à l'université de Quchan, en Iran, a été récompensé pour sa machine à changer les couches-bébé, patentée aux Etats-Unis en juillet 2018.

Quant à l'anti-Nobel de la Paix, il est revenu à une équipe internationale de sept chercheurs, qui ont publié en 2012 les résultats d'une étude visant à mesurer le plaisir que procure le grattage d'une démangeaison. Parmi les endroits les plus agréables à gratter : les chevilles !

(avec AFP)