Près de Nantes, un incendie détruit un site industriel : pas de pollution

4 octobre 2019 à 7h33 par Arnaud Laurenti

Les locaux du concessionnaire de machines de nettoyage industriel Gecidic ont brûlé jeudi en fin de matinée. Les premières analyses n'ont pas fait état de pollutions.

ALOUETTE
Crédit: Google Maps

La société spécialisée dans les machines destinées au nettoyage industriel n'abritait aucun stock de produits chimiques mais des batteries.

Dégâts important mais pas de blessé

Les pompiers sont intervenus en fin de matinée à Sainte-Luce-sur-Loire afin de maîtriser l'incendie qui a pris dans l'atelier de l'entreprise. Près de 500m² de bâtiment ont été détruits.

Une enquête a été ouverte afin de détermine les causes du sinistre et un expert a été mandaté. Si les dégâts sont estimés à plusieurs millions d'euros, les conséquences sur l'emploi devraient être limitées, explique le directeur régional de l'entreprise dans Ouest France.

Conséquence de l'énorme incendie de Rouen, et des questionnements autour de l'impact écologique et sanitaire de l'évènement, des analyses ont rapidement été diligentées afin de prendre les mesures adéquates. Toutefois, les premiers résultats n'ont fait état d'aucune "pollution mesurable dans l'eau et dans l'air, ni d'effet sur le voisinage", selon le maire de Sainte-Luce-sur-Loire cité par le quotidien.