Infos

Prévention des noyades : message choc du Samu de Vendée

30 juillet 2020 à 10h51 Par Alexandrine DOUET
Avec 1 000 décès chaque année, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans en France.
Crédit photo : Wikimedia Commons

Le Samu 85 a publié ce mercredi un tweet visant à marquer les esprits.

Ce message de prévention du Samu intervient tandis que les envies de baignades seront particulièrement pressantes en cette fin de semaine avec la remontée du mercure. 

#NeLesQuittezPasDesYeux


Alors que l’on déplore de trop nombreuses noyades d’enfants depuis le début de l’été, le Samu 85 souhaite ainsi rappeler aux parents et plus largement aux adultes qu’il ne faut jamais quitter des yeux les enfants à la plage comme aux abords des piscines privées.
« Quelques minutes d’inattention suffisent » martèle le Samu qui conseille fortement de rester vigilant lorsqu’un enfant se baigne : ni lecture, ni tablette, ni smartphone, et surtout ne jamais s’absenter même quelques instants. Autres conseils : se baigner avec l’enfant quand il joue au bord de l’eau, ou désigner un seul adulte sachant nager responsable de la surveillance.

Aucun dispositif de sécurité ne remplace la vigilance, même si les brassards, bouées, barrières de protection ou autres alarmes s’avèrent évidemment extrêmement utiles. Avec 1 000 décès chaque année, la noyade est en effet malheureusement la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans en France.

Le Samu rappelle aussi l’importance d’apprendre à nager. Le plan « aisance aquatique » lancé par la ministre Roxana Maracineanu, ex-championne de natation vise à favoriser l’apprentissage de la natation.

Le service d'urgence souligne au passage que le risque de noyade existe aussi pour les adultes, en particulier en mer et appelle à privilégier les zones surveillées et à ne pas surestimer ses capacités.