Rochefort : 4 ans après l’accident d’un car scolaire, l’enquête se poursuit

11 février 2020 à 6h46 par Fabienne Lacroix

Le 11 février 2016, 6 adolescents avaient trouvé la mort sur le trajet du lycée. 4 ans après les faits, l’instruction n’est pas encore terminée.

ALOUETTE
Le car venait de quitter la gare quand l'accident est survenu.
Crédit: Archives

Le 11 février 2016, une quinzaine d’élèves avaient pris place à bord du bus qui devait les conduire à Surgères, pour une dernière journée de cours avant le coup d'envoi des vacances d’hiver. Mais le trajet s’était arrêté brutalement à Rochefort, lorsque leur car avait croisé un camion benne. La ridelle de ce dernier, qui était ouverte, avait alors scié le car dans toute sa longueur à hauteur de l'avenue Victor-Louis-Bachelard.
6 des adolescents installés sur le côté gauche du véhicule avaient été tués. 2 autres jeunes avaient été blessés, et 7 autres très choqués.

Une mise en examen

Une seule personne a pour l’instant été mise en examen dans le cadre de cette affaire : il s’agit du conducteur du camion benne. Le jeune homme, âgé de 24 ans, a été mis en examen pour homicides involontaires et blessures involontaires.

4 ans après les faits, le dossier se trouve toujours en cours d’instruction. Les familles des victimes sont dans l’attente d’informations supplémentaires et surtout d’un procès.